sajafrance.fr

un jardin de fougères rustiques

Le 13 mai 2014 une vingtaine de Sajistes ont eu la chance de pouvoir visiter une collection de fougères rustiques à Roinville-sous-Dourdan dans le département de l’Essonne.
Nous sommes accueillis très chaleureusement par M. et Mme Leherquier qui viennent de terminer l’aménagement de leur collection initiée au début des années 2000.
L’ombrage et la fraîcheur étant un des facteurs clés pour la culture des fougères, les 220 taxons (espèces, sous-espèces, cultivars) de la collection sont rassemblés sous une ombrière de 400 m2 environ, constituée d’un filet à maille fine. Deux bassins et quelques pieds de Gunnera viennent apporter un complément de fraîcheur. L’épais paillis d’écorces de pin et de frondes qui recouvre le sol argilo-siliceux permet de limiter les arrosages au strict minimum.
A l’exception de Dicksonia antartica Labill., une fougère arborescente gardée en serre froide pendant la mauvaise saison, la plupart des autres plantes sont rustiques et passent donc l’hiver à l’extérieur.
Les genres les mieux représentés dans la collection sont Dryopteris, Polystichum, Athyrium et Polypodium.
Parmi les espèces les plus remarquables nous avons pu admirer Dryopteris neorosthornii Ching, une fougère à rhizome court originaire des montagnes d’Asie, pouvant atteindre un mètre de haut et qui se distingue par des rachis couverts d’écailles très noires, comme chez Dryopteris wallichiana (Spreng.) Hyl., également présente dans la collection.
Deux d’entre nous ont découvert Pyrrosia shaereri (Baker) Ching, introduite en France en 1998 à l’occasion d’une l’expédition en Chine du Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées (CCVS). La plante est proche de Pyrrosia lingua (Thumb.) Farwell mais s’en distingue par des feuilles à base cordée (photo).

 

Pyrrosia shaereri

A l’occasion de cette visite d’autres fougères ont été particulièrement remarquées comme Adiantum pedatum L. ‘Miss Sharples’ aux pinnules ondulées ; Cyrtomium caryotideum (Wall.) C. Presl aux frondes coriaces et persistantes ; Dryopteris affinis (Lowe) Fraser-Jenkins ‘Polydactyla Dadd’s’ aux pennes à « doigts multiples » ; Dryopteris erythrosora (D.C. Eaton) Kuntze aux spores rouges à la face inférieure des frondes ; Cyrtomidictyum lepidocaulon (Hook.) Ching dont le rachis des frondes peut s’enraciner et donner un nouvel individu ou encore Polystichum polyblepharum (Roem.ex Kunze) C. Presl aux frondes brillantes qui peuvent produire directement de petits individus prêts à être replantés et Cyptopteris bulbifera (L.) Bernhardi dont les frondes produisent de petites bulbilles qui donnent naissance à des plantules identiques à la plante mère.
Très heureux d’avoir eu le privilège de visiter une des trop rares collections de fougères rustiques en France, nous devons quitter les lieux car nous sommes attendus à l’arboretum de Segrez situé quelques vallées plus loin.


ALEXIS BONNEL

QUI SOMMES NOUS?

La SAJA a été créée par des botanistes désireux de diffuser leurs connaissances dans l'art des jardins alpins et dans la culture des plantes de montagne, mais aussi de développer les contacts avec la nature et de participer à sa protection.

Sections

  • Ile de France
  • Centre-Val de Loire
  • Rhône Alpes
  • Alsace & Lorraine
  • Nord Pas-de-Calais & Picardie
  • Jura & Franche-Comté
  • Provence Alpes Côte d'Azur

Facebook