sajafrance.fr

Foire aux plantules 2013

La veille de la Foire aux Plantules...

Sur les conseils de Mme Françoise Spas, nous avons décidé de visiter un peu Arras avant de nous rendre chez eux. Donc le samedi 1er juin, dès notre arrivée, direction la Grand-Place pour repérer notre hôtel, difficile à trouver car il n’a pas d’enseigne. Il est ancien avec une belle façade, bien placé et confortable.
Libérée de mon sac, je pars à la découverte de la ville. La Grand-Place, qui porte bien son nom est envahie d’étalages et de marchands, c’est le jour du marché et une ambiance joyeuse y règne d’autant plus que le temps est clément. Visite des petites rues adjacentes, de la cathédrale et de la place des Héros. Nous déjeunons sur la Grand-Place, au soleil et au milieu d’une belle agitation.
A 16 heures, nous nous rendons chez les Spas, nos hôtes, dont je fais enfin la connaissance, et je découvre leur beau parc qui entoure la maison. 
15 mètres de table attendent d’être recouverts de plantules et les premiers donateurs commencent à arriver. Une certaine effervescence règne au fur et à mesure des découvertes de « trésors » apportés par les donateurs : « Ah, les Erodiums, j’adore ! » ou bien un Sajiste poussant une brouette pleine de ces petites plantules disant « Chiche que je la renverse ? », ce qui nous effraie un peu. 
0clip image002Monsieur Jean Lefebvre, en connaisseur, nous annonce qu’ « il y a de belles choses » ce qui est encourageant et prometteur. On s’affaire pour aider au mieux dans une ambiance bon enfant où chacun se reconnait avec plaisir. Très vite, on se rend compte qu’il n’y aura pas assez de place pour les 2500 plantules, environ, et les cagettes s’entassent sous les tables.

Vers 19h, on se retrouve au restaurant, où nous sommes 26 Sajistes et 4 représentants de l’association Ajaboflora. Dans une cave voûtée et ancienne, le dîner est copieux et l’ambiance est fort sympathique. Mme Spas, en parfaite hôtesse, nous raconte l’histoire du lieu, puis on se quitte en espérant le beau temps pour le lendemain et on traverse la place, dont les façades éclairées se découpent sur le ciel sombre, dans un ensemble d’une grande beauté. Demain est un autre jour et avec un peu d’appréhension, j’espère que tout se passera bien.
Geneviève Martine
Présidente de la SAJA

0clip image004Une vue du jardin et de la Foire aux Plantules (Photo A. Denis)

Le jour J
La Foire aux Plantules s'est tenue le 2 juin à Arras chez Mr et Mme SPAS. Les conditions atmosphériques de cette année 2013 n'étaient pourtant pas très favorables depuis des semaines et pourtant… le miracle s'est produit et le temps était tout-à-fait correct ce dimanche 2 juin, jour de notre foire annuelle. Il ne faisait pas encore très chaud mais le soleil s'est montré et chacun a pu s'activer sans autre souci que de faire ses choix.
Je remercie nos hôtes, Françoise et Jean-Michel Spas qui ont aimablement mis à disposition leur jardin. Le samedi soir, nous étions environ 30 personnes à prendre un repas en commun dans un restaurant d'Arras et Françoise en a profité pour nous documenter un peu sur l'histoire de la ville. Les participants ont pu admirer les places illuminées et chacun est rentré à l'hôtel pour une nuit un peu écourtée.
La ville d'Arras avait prêté 9 tables et nous avions aussi un grand plateau dressé sur tréteaux. Bref, cet ensemble nous a permis de présenter une large part des quelques 2 800 godets apportés par les donateurs sans lesquels cette manifestation ne pourrait avoir lieu. A partir de onze heures, les promeneurs locaux ont aussi pu profiter de l'aubaine et certains ne s'en sont pas privés. Nous avons également eu la visite de quelques voisins belges et hollandais qui avaient l'air très satisfaits de leur venue.
Les plantes proposées étaient très diverses comme c'est le cas à chaque foire. Cela va de la délicate Dionysia à quelques petits arbustes. Au signal de départ de notre présidente Geneviève Martine, chacun s'est activé pour faire son choix. Les plantes étant étalées sur une bonne distance, les bouchons furent moins nombreux que sur l'autoroute !
Le choix était en effet très vaste et je ne veux guère en faire une liste exhaustive. Je ne donnerai que quelques noms comme Acantholimon, Androsace, Aster, Campanula, Daphne, Dionysia, Draba, Erigeron, Gentiana, Geranium, Helichrysum (dont H. arwae du Yemen au feuillage si attrayant, Iris, Lewisia, Oxytropis, Penstemon, Primula, Saxifraga, Sedum, Sempervivum, Townsendia. Bref, tous les genres principaux étaient largement représentés. On a pu y voir aussi des plantes plus délicates ou craignant le froid comme les Dudleya par exemple, des Nablonium calyceroides, Compositae de l'est de l'Australie et de Tasmanie, presque acaule à floraison blanchâtre mais assez peu rustique, des Pelargonium ou encore Dymondia margaretae, jolie Compositae d'Afrique du Sud à floraison jaune, mais malheureusement peu rustique. Il me semble avoir entendu parler de Leucogenes leontopodium, mais je n'ai qu'entr'aperçu la plante car elle est très rapidement disparue dans les mains d'un Sajiste. Parmi les arbustes de rocaille, comme cité plus haut, nous avions un beau choix de Daphne, de Genista ou Cytisus nains. J'ai aussi vu Lonicera xylosteum "Compacta" ou encore Podocarpus nivalis.
D'autres raretés en petits nombres étaient à disposition. J'ai ainsi pu acquérir Daphne petraea, très rarement proposé. Je me suis laissé tenté par quelques Myosotis d'Australie ou de Nouvelle-Zélande, comme M.M. australis, capitata ou encore le petit bijou qu'est M. pulvinaris. J'ai aussi acheté Felicia drakensbergensis du Lesotho, bien rustique et recommandée par son donateur que je remercie au passage. J'ai aussi découvert par le plus grand des hasards, Ranunculus seguieri que je n'avais jamais vu proposée auparavant. Sa culture est délicate mais heureusement plus facile que celle de Ranunculus glacialis, sa proche cousine.
Des plantes peu courantes auparavant commencent petit à petit à faire leur apparition. Je pense aux Calceolaria ou aux Pleione par exemple ou encore aux Rhodohypoxys, petits bulbes très attrayants et très faciles à cultiver en pots dans les régions froides. Il suffit de les laisser au sec et à l'abri du gel en hiver. Je connais un jardin breton qui en possède de véritables tapis en pleine rocaille et l'effet est saisissant.
Bref, toutes les conditions étaient réunies, le temps très acceptable et l'ambiance au beau fixe ont permis à chacun de passer un excellent moment et de retrouver les "copains". A la fin de cette journée, tout a été remis en place par les derniers Sajistes que je remercie chaleureusement. Il restait encore environ 400 godets, mais très peu de plantes véritablement de rocaille. Ces plantes invendues sont restées sur place et seront mises en vente par l'association du jardin de Françoise et Jean-Michel lors de leur assemblée générale, fin juin. 
Merci à chacun pour sa participation.
Jean Lefebvre

0clip image006 0clip image0080clip image010

L'attente du "top départ" (photos J. Lefebvre) - Vincent Codron et Claude Morel au second plan - Jean-Michel Spas, Bernadette Hériveau, Françoise Spas (photo J. Lefebvre)


0clip image012
Un très grand choix (photo S. Dussottier)


Ma première Foire aux Plantules!
Membre de la SAJA depuis le début de l’année, me voici participant à ma première Foire Aux Plantules du 2 juin 2013 dans la ville d’Arras.
Je suis passionné de botanique, cela me vient de mes études universitaires et j’aime partager avec d’autres ma passion pour les plantes, voilà pourquoi j’ai rejoint la SAJA !
C’était pour moi l’occasion de rencontrer physiquement certains membres de la SAJA et internautes sur le Forum Plantes-Passion et de participer modestement, mais concrètement, en apportant quelques plantes préparées pour l’occasion.
La journée fut relativement intéressante en débutant par un lâché de Sajistes (à 9 heures tapantes) partant à l’assaut de plusieurs centaines de godets proposant une large variété d’espèces. Le soleil étant tout de même bien de la partie après des jours de pluie, le public (à partir de 11H00) a pu lui aussi participer à la fête durant toute cette journée.
Le jardin de notre hôte était vraiment un cadre parfait pour provoquer quelques achats compulsifs en rêvant d’avoir, un jour, un jardin aussi beau. J’ai pu échanger avec quelques membres de l’association mais aussi parcourir le jardin de long en large en prenant un bon nombre de photos (et vidéos) pour conserver une trace et partager cela sur le forum Plantes-Passion où certains membres postent également quelques photos et conseils.
Le bilan de cette journée peut se résumer à:

un panier de 30 plantes pour compléter le jardin
de belles discussions et quelques échanges
la découverte d’une partie de ce que l’on pourrait appeler un "patrimoine botanique"
quelques nouveaux amis et une envie folle de créer un jour un jardin comme cela.
On attendra donc avec la plus grande impatience la prochaine FAP sous le soleil et la bonne humeur de circonstance !

Sandy Dussottier

 

QUI SOMMES NOUS?

La SAJA a été créée par des botanistes désireux de diffuser leurs connaissances dans l'art des jardins alpins et dans la culture des plantes de montagne, mais aussi de développer les contacts avec la nature et de participer à sa protection.

Sections

  • Ile de France
  • Centre-Val de Loire
  • Rhône Alpes
  • Alsace & Lorraine
  • Nord Pas-de-Calais & Picardie
  • Jura & Franche-Comté
  • Provence Alpes Côte d'Azur

Facebook